Test : une semaine avec le Sony Xperia Z2

Après plusieurs années d’infidélité à Sony pour des Samsung et Apple, j’ai succombé au nouveau Sony Xperia Z2. Successeur du Z1, il me semblait en effet, sur le papier, très prometteur. Impression confirmé après une semaine d’utilisation de ce smartphone premium, disponible en France depuis le 17 avril.

Design et encombrement.

Photo Sony
Photo Sony

Le design est assurément réussi. Sobre, très soigné, avec un dessin un peu anguleux, un verre minéral anti-rayures sur les 2 faces, une connectique protégée par des caches pour assurer son étanchéité et aucun bouton « physique » en façade. Le Sony Xperia Z2 fait bien parti du segment haut de gamme.

Côté encombrement, en quelques années, les écrans des smartphone on sacrement grandi. Il suffit de comparer, par exemple, un IPhone 3 GS et ce Z2. Le Z2 est ainsi, sans complexe, un smartphone grand format avec son écran 5,2 pouces. Une taille largement compensé par sa finesse (seulement 8 mm d’épaisseur) et son poids de 160 grammes environ.

La prise en main est donc plutôt  facile, malgré sa taille, même si certains lui préfèreront peut être son petit frère, le Z1 compact, plus discret (ou le futur Xperia Z2 compact ?). Un bémol, les boutons de réglage du volume du son ne tombent pas intuitivement sous la main quand on passe un appel. Attention également lors de la prise de photo : l’objectif est situé sur le haut à gauche, quand on tient le smartphone à l’horizontale, l’index risque donc de se placer devant la lentille !

Configuration et interface de navigation

Le Sony Xperia Z2 repose sur une configuration puissante. Jugez plutôt : processeur Quad Core Qualcomm cadencé à 2,3 GHz, 3 Go de mémoire vive, une batterie de 3200mAh, un capteur photo de 20,7 MPixels, un écran 1920 x 1080 Pixels, mais aussi un GPS, Bluetooth, le Wifi, la compatibilité 4G, Miracast, NFC, DLNA…. La connectique est bonne avec un lecteur de carte mémoire (128 Go maximum) et un port Micro-USB.

Le Sony Z2 tourne sous Android 4.4.2 (KitKat) avec une surcouche Sony. Cette surcouche intègre des applications maison telles que Walkman pour l’audio, Album pour les fichiers images ou encore Films pour la vidéo, impeccable pour visionner films et séries…

Le Z2 embarque également d’autres applis comme la boutique Sony Select, les applications TrackID (qui ressemble à Shazam), Smart Connect pour connecter votre Z2 à d’autres appareils Sony ou encore Playstation Mobile. Cette dernière vous permettra de vous connecter à votre compte PSN pour ainsi gérer à distance votre PS3, PS4, etc.

A noter également qu’avec le logiciel Xperia transfer de Sony la récupération de vos contacts, musiques, etc. de votre ancien appareil Android ou IPhone est d’une grande simplicité. Il suffit de connecter le Z2 à votre PC, d’installer le petit programme, de le lancer et de suivre les instructions pour récupérer les données de votre ancien portable… En théorie…. En pratique, cela a buggé pour ma bibliothèque Itunes et j’ai du déposer directement dans le fichier Music du Xperia la majorité de mes morceaux. En revanche tout s’est bien passé pour les contacts.

Un bon point également pour la fonction Diagnostics de l’appareil. Elle est accessible dans les Réglages / A propos du Téléphone. Elle propose plusieurs tests : connexion, appareil photo, son, vibreur, etc.

Et il est évidemment possible d’enrichir votre bibliothèque d’applications avec toutes celles qui fonctionnent avec Android.

La consultation des sites web est très fluide, confortable avec le Z2, notamment grâce à la définition et à la taille de l’écran. L’affichage simultané de plusieurs onglets est pratique. C’est notamment pour cela que je souhaitais un écran de bonne taille et je n’ai pas été déçu.

 Un vrai smartphone multimédia

Le multimédia est sans conteste le point fort de ce smartphone, un vrai couteau suisse dans ce domaine. Il fait tout et plutôt (très) bien.

  • L’écran

Avec son écran IPS LED Full HD de 5.2 pouces l’affichage est assez bluffant : bonne luminosité, bons rendu des couleurs, des noirs et un angle de vue assez large. La lecture de vidéo est vraiment agréable et me semble globalement au niveau de ses concurrents de chez Samsung, Apple et HTC. Un bémol quand même pour la visibilité en plein soleil, à cause sans doute du verre de l’écran.

  • Le son

Le son n’est pas en reste, le smartphone est en effet équipé de deux haut-parleurs, placés à l’avant, assez puissants et Sony propose de nombreuses options de réglage.

Le Z2 est en outre livré avec des écouteurs spéciaux qui permettent de réduire le bruit ambiant de 98%. Un vrai plus, par rapport à des écouteurs classiques, que j’ai apprécié dans le RER, par exemple. Seul défaut, il n’y a pas de bouton pour répondre au téléphone ni pour régler niveau sonore.

  • La photo

Côté image, l’Xperia Z2 embarque une caméra arrière de 20,7 MP, avec une focale de 27 mm, capable de filmer en 4K et en slow motion. Le laboratoire de test DxO Labs vient de classer le Z2 en tête des terminaux testés pour la photo et en 3e place pour la vidéo derrière la GoPro Hero 3.

J’ai effectivement trouvé la fonction photo excellente pour un smartphone, malgré parfois des problèmes de netteté de certaines zones des images, un point soulevé par plusieurs testeurs. Les images sont détaillées, lumineuses, offrent des couleurs et blancs assez fidèles. Le système autofocus du Z2 est rapide, idem pour le déclenchement et la stabilisation électronique bien faite, ce qui permet de prendre des photos rapidement à bout de bras, de suivre un sujet en déplacement. Idéal pour les fans de sport.

Le Z2 propose de nombreux réglages, filtres, effets et fonctions d’améliorations : panorama, Timeshift Burst (60 photos en 3 secondes), floutage de l’arrière-plan, réalité augmentée, logiciel de retouche (luminosité, contraste, HDR…), etc. Pour obtenir le meilleur résultat possible vous devrez d’ailleurs parfois désactiver la fonction Tout automatique, bien pratique, et passer en mode Manuel.

De nuit ou dans des lieux peu ou mal éclairés, l’amélioration par rapport à des appareils datant d’il y a 3 ou 4 ans est notable, sans égaler quand même un véritable appareil photo numérique reflex avec un capteur de plus grande dimension, une plus grande ouverture, un zoom, un vrai flash, etc. Mais cela suffit grandement au quotidien.

  • La vidéo

Ce smartphone propose aussi la capture vidéo en plusieurs formats, dont le full HD, jusqu’à 4K. Intéressant sur le papier mais la fonction est très gourmande en mémoire et on trouve encore peu de téléviseurs capables d’afficher une telle résolution (4 fois le full HD). Pour les adeptes de ce format, et d’une manière générale pour tous ceux qui veulent réaliser des vidéos, je conseille l’achat d’une carte mémoire de 64 ou 128 Go de bonne qualité. La fonction slow motion est assez amusante et permet de réduire facilement la vitesse de certains passages de vos vidéos. Effet garanti !

  • Les jeux

Pas de surprise, le Sony Xperia Z2, avec sa configuration musclée, est à même de faire tourner les jeux récents disponibles sur le Google Play store. Les amateurs apprécieront.

Etanche et endurant

L’Xperia Z2 est certifié iP58. En théorie, il résiste à l’eau pendant 30 min à 1,30 m de profondeur. Un plus si vous êtes sous une pluie battante ou le faites tomber dans une piscine (si si cela peut arriver) ou souhaitez prendre des photos ou film sous l’eau, une fonction que je n’ai pas encore testé avec cet appareil. Un mode gant a aussi été ajouté pour l’utiliser en hiver.

Il intègre une puissante batterie de 3200mAh. A l’usage, elle m’a permis de tenir plus de deux jours et demi sans recharger, en utilisation « normale », c’est-à-dire en écoutant environ une heure de musique par jour, en prenant quelques photos et vidéo et en surfant environ 1 heure/jour sur le web. En utilisation intensive, par exemple en regardant un film, en jouant, en filmant, etc avec  la luminosité au maximum, la jauge baisse beaucoup plus rapidement, près de 10% par heure.

Une bonne gamme d’accessoires

Ayant pré commandé le Z2 j’ai pu bénéficier du bracelet Smart Band, test à suivre. Je recommande en tout l’achat de l’étui pour protéger l’appareil. Malgré le traitement anti rayure, je doute que le revêtement en verre apprécie les clés dans votre poche !

exemples_accessoires
Quelques accessoires du Sony Xperia Z2

Sony propose également un micro (pratique pour enregistrer des interviews, capturer de la musique lors de répétitions….) disponible sur son site, une station de recharge, etc.  à découvrir dans la rubrique Accessoires du site de Sony.

En conclusion

Après une semaine d’utilisation, je ne regrette pas mon achat, bien au contraire. Le Sony Z2 est un smartphone très homogène, performant et complet, malgré quelques petites imperfections… et un prix assez élevé.

Publicités